Teamleader Blog Article

Qu'est-ce que le crowdfunding et comment vous lancez ?

Cedric Auman Cedric Auman on 19 déc. 2018 15:48:55 in Ventes et Marketing

Qu'est-ce que le crowdfunding et comment vous lancez ?

Aujourd’hui, tout le monde semble utiliser les campagnes de crowdfunding. Mais comment fonctionnent-elles ? Est-il encore possible de se démarquer en matière de crowdfunding ? Comment lancer votre campagne ?

Dans cet article, nous traitons toutes les questions éventuelles concernant le crowdfunding, notamment :

  • Qu'est-ce que le crowdfunding ?

  • Quels sont les avantages du crowdfunding ?

  • Quels sont les différents modèles de crowdfunding ?

  • Comment lancer une campagne de crowdfunding ?

Qu'est-ce que le crowdfunding ?

Le crowdfunding est une forme de financement alternative dans laquelle les investisseurs contribuent directement à une cause, souvent via une plate-forme en ligne.

Ce type de financement est devenu très populaire ces dernières années. Au lieu de faire un gros emprunt auprès d’une banque, les entrepreneurs lèvent des fonds directement auprès du public. Il fonctionne sur un modèle où 1 000 personnes donnent 30 € plutôt qu'une banque en prête 30 000.

Crowdfunding avantagesQuels sont les avantages du crowdfunding ?

1. Vous pouvez toucher un large public

Le crowdfunding vous permet non seulement de réunir le capital dont vous avez besoin pour votre entreprise, mais aussi d'entrer en contact avec un public déjà intéressé par votre offre. Lors de la promotion de votre campagne de crowdfunding, vous avez la possibilité d'accéder à des centaines d'investisseurs potentiels qui peuvent voir, interagir avec et partager votre campagne de collecte de fonds.  

2. Vous obtenez un financement sans les ennuis financiers

Il n'est pas toujours facile d'obtenir un prêt important auprès d'une banque. Vous pourriez emprunter de l'argent à vos connaissances, mais plus vous devez d'argent aux autres, plus vous risquez de ne pas pouvoir tous les rembourser. Avec le crowdfunding, votre initiative dispose des fonds suffisants pour réaliser vos projets, mais vous n'aurez pas d'ennuis si celui-ci devait échouer.

Le crowdfunding vous permet également d'attirer des investisseurs potentiels. Au lieu de multiplier vos efforts, vous présentez le tout en ligne dans un format beaucoup plus accessible, et vous économisez beaucoup de temps et d’argent.

3. Vous découvrez comment le marché perçoit votre entreprise

Le crowdfunding est un moyen d'effectuer des études de marché à coût relativement peu élevé. Vous pensez avoir une bonne idée mais comment en être sûr ? Au lieu de mettre chaque centime dans un processus de production long et coûteux, il est plus simple de vérifier si les gens sont vraiment prêts à faire un don pour soutenir votre initiative.

L'élaboration d'une campagne est également le moment idéal pour faire une analyse approfondie de votre entreprise. Avant de la présenter au public, vous devez revoir attentivement votre histoire, votre offre, votre public cible et votre valeur ajoutée. C'est seulement en optimisant chacun de ces éléments que vous pouvez créer une histoire convaincante qui suscite l’intérêt des gens.

Grâce à l'intérêt que montrent les investisseurs et aux questions qu'ils posent, vous trouvez de nouveaux moyens pour améliorer votre idée, et inciter ainsi de nouveaux investisseurs à y adhérer.

Votre campagne de crowdfunding est donc une excellente occasion d’évaluer et affiner votre offre, de tester le marché et de voir si quelqu'un est prêt à payer pour votre idée.

Quels sont les différents modèles de crowdfunding ?

Les initiatives de crowdfunding peuvent essentiellement être réparties en trois principales catégories.

1. Le crowdfunding en dons

Lorsque les donateurs ne reçoivent aucune contrepartie financière ou matérielle, on parle de crowdfunding en dons ou crowdfunding caritatif. Il est souvent utilisé pour les aides humanitaires, les associations caritatives ou à but non lucratif. Bien entendu, il est plus difficile de convaincre les gens de donner leur argent pour des marchandises ou services purement commerciaux. C'est pourquoi la plupart des entreprises optent pour un type de crowdfunding basé sur des compensations ou des capitaux.

2. Le crowdfunding en compensations

Ici, des particuliers participent financièrement à votre cause contre une compensation, souvent le produit ou service pour lequel vous collectez des fonds. C'est une approche populaire car elle permet d'inciter les investisseurs sans entraîner de dépenses supplémentaires ou vendre des parts de l'entreprise.

3. Le crowdfunding en capital

Contrairement aux méthodes basées sur les dons ou les compensations, le crowdfunding en capital permet aux contributeurs de devenir propriétaires d'une partie de votre entreprise en échangeant des capitaux contre des fonds d'actions. En tant que détenteurs d'actions, vos donateurs perçoivent un retour financier sur leur investissement et reçoivent une part des bénéfices sous forme de dividende ou de plus-value.

Par où commencer le crowdfunding

Crowdfunding par où commencer ?Choisissez un produit ou un service spécifique pour lancer votre crowdfunding. Les gens préfèrent donner de l'argent pour des concepts concrets, plutôt que pour des idées vagues et sympas.

Ensuite, ciblez une communauté. Comme vous l'aurez compris, votre campagne s'adresse à des donateurs qui pourraient éventuellement devenir vos clients. Il faut qu'ils aient très envie de votre produit ou service, celui-ci doit donc apporter quelque chose qu’ils ne trouvent pas ailleurs. Si vous ne disposez pas d'une communauté cible pour votre crowdfunding, comment pouvez-vous collecter les fonds nécessaires ?

Vous avez développé une excellente idée pour une cible spécifique, il est donc temps de choisir une plate-forme pour votre campagne. Pas facile car les options sont nombreuses, chacune avec ses propres règles. Certaines plateformes permettent de garder la totalité de l'argent collecté, tandis que d'autres ne libèrent la somme que si le montant cible est atteint. Certaines sont plus axées sur les idées créatives et les projets d'entreprise, tandis que d’autres sont plus adaptées aux initiatives personnelles.

Quelle plate-forme de crowdfunding choisir ?

Crowdfunding plateforme Kickstarter1. Kickstarter

Kickstarter est actuellement la plate-forme la plus populaire du marché. Elle est plutôt axée sur les idées créatives et se base sur un financement ciblé. Cela signifie que votre projet doit atteindre son objectif pour recevoir la somme d'argent collectée.

 

Crowdfunding plateforme Indiegogo2. Indiegogo

Indiegogo est légèrement moins populaire que Kickstarter mais elle est utilisée pour un plus large éventail de catégories de projet. Et surtout, vous pouvez choisir une option de financement flexible vous permettant de garder vos dons, même si votre projet n'atteint pas son objectif. Néanmoins, vous devez vous assurer de pouvoir distribuer les compensations promises, même si l'objectif total n'est pas atteint.

 

Crowdfunding plateforme RocketHub3. RocketHub

Présentez votre idée de projet et voyez si les investisseurs sont intéressés. Cette plate-forme est particulièrement intéressante pour les entrepreneurs à la recherche de capital-risque. Les bailleurs de fonds intéressés donnent des conseils sur la recherche de financement supplémentaire et la plate-forme offre également de précieuses ressources pour vous accompagner dans la réussite de votre entreprise. De plus, elle propose des options de financement flexibles.

 

Crowdfunding plateforme Crowdcube4. Crowdcube

C’est un autre site d’investissement en ligne qui permet aux investisseurs de choisir les projets qu’ils souhaitent soutenir. CrowdCube propose un crowdfunding en capital, les financiers devenant des actionnaires directs de votre entreprise. Le montant qu'ils investissent et les fonds propres émis par votre entreprise en contrepartie de leur investissement se répercute sur leur pourcentage de participation dans l'entreprise.

6 étapes pour réussir son crowdfunding

Le crowdfunding offre de nouvelles possibilités pour lever des fonds, même si un projet intéressant reste indispensable. En résumé, toute campagne de crowdfunding doit suivre les six étapes suivantes pour être un succès :

1. Partagez votre histoire

Que fait votre entreprise ? Pourquoi avez-vous besoin de ce crowdfunding ? Soyez créatif, honnête et transparent.

2. Offrez de belles compensations

Qu'avez-vous à offrir aux investisseurs qui vous soutiennent ?

3. Fixez un objectif de financement

Combien d'argent vous-faut-il pour atteindre votre objectif ?

4. Choisissez une plate-forme de crowdfunding


5. Faites la promotion de votre campagne

Élaborez un plan marketing pour diffuser le message et toucher un maximum de personnes correspondant à votre public cible.

6. Tenez vos promesses

Faites en sorte que vos investisseurs perçoivent les compensations que vous aviez proposées. De cette façon, vous établissez une relation de confiance dès le départ, et créez de nouveaux ambassadeurs de votre entreprise.

Avant de lancer votre campagne, il est important de cartographier les processus de votre entreprise. Pour être certain de disposer de l'infrastructure nécessaire pour garder une trace de vos investisseurs, il pourrait être opportun d'étudier les différents systèmes CRM. Les campagnes de crowdfunding sont une excellente occasion de tester vos idées et de mieux connaître votre public cible. Nous vous souhaitons de créer la meilleure qui soit.

Crowdfunding foire aux questions FAQ

Foire aux questions sur le crowdfunding

La section ci-dessous est consacrée aux principales questions fréquemment posées sur le crowdfunding.

Quel pourcentage prend le crowdfunding ?

Les frais de traitement facturés pour le crowdfunding varient d'une plate-forme à l'autre, mais la plupart d'entre elles demandent environ 5 % du montant total collecté. Donc si vous collectez 25 000 €, 1 250 € de frais vont à votre plate-forme de crowdfunding.  

Qu'est-ce que le crowdfunding en dons ?

Le crowdfunding en dons est l'un des quatre principaux types de crowdfunding. Forme de crowdfunding la plus utilisée par les organismes caritatifs, le crowdfunding en dons est un moyen de collecter des fonds pour un projet en demandant à un grand nombre de personnes de participer à votre cause via un don modeste. En retour, les donateurs peuvent recevoir des compensations symboliques dont le prestige augmente avec le montant du don.

Qu'est-ce que le crowdfunding en compensations ?

Le crowdfunding en compensations est le principal type de crowdfunding et le plus connu. Dans le cadre du crowdfunding en compensations, des particuliers participent à un projet en donnant de petites sommes d’argent en échange d’une compensation. La compensation dépend généralement du montant de la participation mais, typiquement, elle va de la carte postale de remerciement au produit qui a fait l'objet du crowdfunding.

Qu'est-ce que le crowdfunding en prêts ?

Le crowdfunding en prêts est également connu sous le nom de prêt entre particuliers ou crowdlending. Avec ce type de crowdfunding, les particuliers prêtent de l’argent à des entreprises dans l’espoir qu’ils seront remboursés avec des intérêts. Le crowdfunding en prêts est très adapté aux startups car il s'apparente à un crédit bancaire mais offre souvent des taux d’intérêt inférieurs, plus de flexibilité et des options de garantie des ressources.

Qu'est-ce que le crowdfunding en capital ?

Le crowdfunding en capital (ou crowdfunding en fonds propres ou en actions) permet à des personnes d’investir dans une entreprise non cotée, en phase de démarrage, contre l'attribution d'actions de cette entreprise. Les actionnaires deviennent partiellement propriétaires de l'entreprise et peuvent percevoir des bénéfices si l'entreprise prospère. Cependant, en cas de faillite de l'entreprise, les actionnaires peuvent perdre une partie, voire la totalité, de leur investissement.

Comment fonctionne le crowdfunding du côté des investisseurs ?

Le crowdfunding offre un nouveau moyen d’investir, en particulier pour ceux qui n’auraient pas de capitaux suffisants pour prendre seuls des parts importantes dans des startups. Cependant, il est important de souligner que ces investissements comportent souvent un niveau de risque plus élevé et pourraient, au final, ne pas rapporter autant que les autres investissements.

Devez-vous rembourser les fonds du crowdfunding ?

Que vous deviez ou non rembourser les fonds collectés dépend en grande partie du type de crowdfunding. Dans le crowdfunding en prêts, qui est considéré comme un emprunt, vous devez rembourser les fonds dans les conditions convenues avec les prêteurs.

Dans le crowdfunding en capital, vous « remboursez » avec les bénéfices promis présentés dans votre projet. Dans les autres formes de crowdfunding, vous récompensez les personnes pour leur soutien en leur remettant les compensations achetées en participant à votre campagne, mais vous ne devez pas rembourser les fonds collectés.